Histoire du lancer du disque

Le lancer de disque est une discipline issue de l‘athlétisme. Elle consiste à lancer un disque le plus loin possible. Ce disque pèse actuellement deux kilogrammes pour les hommes et un kilogramme pour les femmes.

 

Les Grecs et les Romains pratiquaient déjà le lancer de disque qui est apparu autour de 708 avant Jésus-Christ. Durant l‘Antiquité, le disque était en pierre, en métal ou en cuir, et avait sensiblement la forme d‘une soucoupe volante. Des catégories de lanceurs existaient et les disques avaient un poids allant de 1 à 4 kilogrammes. La technique de lancer utilisée durant l‘Antiquité reste peu connue, mais il semble que non seulement la distance parcourue par le disque comptait pour l‘évaluation du lancer, mais également le style du lanceur lui-même. Le lancer de disque était une épreuve des Olympiades, c‘est-à-dire des Jeux olympiques antiques. Le premier record connu est d‘un peu plus de 29 mètres et fut réalisé lors de la 70e Olympiade. Le lancer de disque était une épreuve du pentathlon, qui se composait en plus du lancer du disque, du lancer du javelot, du saut en longueur, de la course d‘un stade, également nommée stadion, et de la lutte.

picture

 

Le lancer de disque fut intégré dans les Jeux olympiques modernes à Athènes en 1896 pour les hommes. Pour les femmes, il fallut attendre 1928 et les Jeux olympiques d‘Amsterdam. L‘année qui suivit, les États-Unis organisèrent une grande compétition de lancer de disque.

Dans sa version moderne, le disque est de forme circulaire et le plus souvent fait de bois avec un pourtour métallique. Le diamètre du disque lancé par les hommes oscille entre 219 et 221 millimètres et son épaisseur entre 44 et 46 millimètres ; celui pour les femmes a un diamètre compris entre 180 et 182 millimètres pour une épaisseur variant entre 37 et 39 mm.

La surface de lancer est représentée par un cercle de ciment de diamètre compris entre 245 et 250 centimètres. Ce cercle est entouré d‘un anneau de métal. Les athlètes doivent absolument rester à l‘intérieur du cercle de ciment jusqu‘à ce que le disque ait touché le sol. La zone de lancer est entourée d‘une cage de quatre mètres de hauteur, l‘ouverture de la cage permettant le lancer faisant six mètres de large.

 

Jusqu‘au 1er janvier 2003, la zone dans laquelle le disque pouvait tomber formait un angle de 40°. Depuis, l‘angle de cette zone a été réduit à 34,92°. Tout disque atterrissant hors de cette zone n‘est pas comptabilisé.

Le lancer se fait en rotation, en ayant pris de l‘élan, et chaque lanceur a droit à six lancers.

Lorsque le lanceur lance le disque, celui-ci doit quitter la main dans le sens des aiguilles d‘une montre pour un lancer avec la main droite et dans le sens antihoraire pour un lancer avec la main gauche.

Les records du monde féminin et masculin sont tous les deux tenus par des Allemands ; le record féminin fut réalisé par Gabriele Reinsch, avec une distance de 76,80 m, le 9 juillet 1988 et le record masculin par Jürgen Schult, avec une distance de 74,08 m, le 6 juin 1986.